Sorry, your version of Internet Explorer is too old to view SurfersVillage.com properly.

Why not try Chrome instead.

Villages:

Joan Duru et Maud Le Car s'imposent a Capbreton

Winners © FFS

 Coupe de France

Federation Francaise de Surf
Capbreton, Les Landes France
4 - 5 Mai 2013

La deuxième étape de la Coupe de France

Surfersvillage Global Surf News, 8 May, 2013 : - - Les deux favoris de la deuxième étape de la Coupe de France ont tenu leur rang en s’imposant ce mercredi à Capbreton. Joan Duru et Maud Le Car ont survolé la compétition dans des vagues d’un mètre au Santosha.

Rien de tel qu’une compétition sur son spot (initialement prévue les 4 et 5 mai) pour garder le rythme des circuits pros. A quelques jours de quitter Capbreton pour Saquarema au Brésil, Joan Duru a passé une très bonne journée sur son home spot.
 
Quatre tours, tous ou presque parfaitement maîtrisés, à l’exception de cette demi-finale où il laissa la première place à Maxime Huscenot pour 0,2 pt. Le rider de La Réunion ne put toutefois rien faire en finale face à la machine Duru. Un 9,50 pts d’entrée de jeu pour assommer la concurrence et filer droit vers la victoire, un peu de patience pour attendre un second score (7,50 pts) et mettre combo les adversaires en quinze minutes top chrono.
 
« Je suis content de mon surf, content de mes scores, content de surfer à la maison, explique le vainqueur du jour. J’habite à 200 m, c’est mon club, c’est mon spot, ça fait du bien de passer une journée comme ça au lieu de rester chez moi à ne rien faire. Ça me motive pour le Brésil et la suite de la saison. »
 
Une coupe de France comme tremplin pour le circuit pro, un raccourci pas si rapide que ça à voir l’intensité, la volonté et le sérieux avec lesquels Duru a été cueillir son succès. Impressionnant sur le pic droite-gauche du Santosha, il a enchaîné les gros turns et les manœuvres aériennes, démontrant un surf puissant et une glisse pure.
 
Deuxième derrière Duru, Maxime Huscenot se dit lui aussi « content d’avoir passé une journée à enchaîner les séries », quatre au total. Pris à la gorge par le 9,50 de Duru, le Réunionnais n’a toutefois pas été décontenancé. « Non car il restait du temps », explique-t-il. Du temps mais pas les vagues pour faire son retard.
 
Troisième, Andy Crière  fait son maximum et peut se dire que ce podium est synonyme de victoire face à deux pensionnaires du WQS. Quelques jours après avoir participé au stage intensif de l’équipe de France et décroché sa sélection pour les championnats du monde juniors ISA (8-16 juin), l’Hendayais a démontré sa valeur.
 
Quatrième, le Guadeloupéen Jordan Oueslati a semble-t-il pêché par le physique, lui qui aura surfé cinq séries (soit 110 minutes) du matin au soir. Vainqueur de la première étape, voici trois semaines aux Sables d’Olonne, Simon Marchand est cette fois stoppé en demi-finales et prend la 7e place.
 
Déception pour les frères Cloarec, tous deux 9e, mais aussi et surtout pour les deux autres Top 10 Français et pros du WQS Adrien Toyon (17e) et Romain Cloître (33e).
 
Chez les dames, Maud Le Car a confirmé qu’elle était en grande forme en ce début de saison. Après sa victoire début avril à Biarritz sur le Maïder Arosteguy, la surfeuse de St Martin enchaîne avec cette victoire à Capbreton. « C’est très sympa car on n’a pas beaucoup de compétition pros cette saison et il faut garder le rythme, explique-t-elle. J’habite ici quand je suis en France et je voulais m’imposer sur ce spot que je connais bien. »
 
Longtemps derrière Ana Morau, Le Car a dépassé la Basque sur une belle droite bien exploitée pour finir près des bunkers. Sur le podium, la Guadeloupéenne Tessa Thyssen confirme elle aussi tout le bien qu’on pense d’elle. La junior qui a composté son billet pour les Mondiaux ISA précède la Landaise Joséphine Costes, elle aussi qualifiée pour le Nicaragua.

Vainqueur de la première étape en Vendée, Kim Véteau est cette fois éliminée en demi-finale, mauvais choix de vagues, baisse de régime aussi apparemment. Marie Dejean, deuxième aux Sables d’Olonne, est elle aussi sortie en demi et prend également la 5e place.
 
Des petites vagues glassy, du soleil, du vent de mer, de la pluie, un changement de marée et de spot, et enfin de bonnes vagues pour les finales. L’étape capbretonaise aura offert diversité et spectacle. Prochain rendez-vous, dans une dizaine de jours à Mimizan pour la troisième étape.
 
Finale messieurs
Joan Duru (BTAR)
Maxime Huscenot (TROIS BASSINS)
Andy Crière (HENDAYE)
Jordan Oueslati (ST FRANÇOIS)

Finale dames
Maud Le Car (SXMW)
Ana Morau (BASCS)
Tessa Thyssen (AJREE)
Joséphine Costes (HOSSEGOR)
 
Les partenaires des Coupes de France de surf Open 2013 Sosh, Surf Session et Turquoise Surf Travel. Les partenaires du Capbreton Surf Club pour cette coupe de France Cool Shoe, Body Glove, Ocean & Earth et la Ville de Capbreton.
 
www.surfingfrance.com

Source: FFS

Author: Stéphane Sisco

Tags: Team, Coupe de France, France

FFS: Surfersvillage

Viewed: 
Weight: 
0
 
 

Latest photos